216 rue du Buisson, 59700 Marcq-en-Barœul
+33 6 07 98 06 51
Les Lundi, Mardi et Jeudi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 21h. Les Mercredi et Vendredi de 9h à 12h.

Au coeur de la Bulle, Naturopathe à Marcq-en-Barœul et Lille

Au coeur de la Bulle
Naturopathe à Marcq-en-Barœul et Lille
 

Au coeur de la Bulle, Naturopathe à Marcq-en-Barœul et Lille

Au coeur de la Bulle
Naturopathe à Marcq-en-Barœul et Lille

La Cigarette, qu'est ce qui se joue ?

14 Oct 2022 Au coeur de la Bulle Naturopathie

Nous savons tous aujourd’hui les effets de la cigarette sur notre Santé (que l’on fume activement ou passivement). Il y a de nombreux articles à ce sujet, avec des preuves hautement scientifiques (les premières études sur les méfaits remontent aux débuts des  années 1950). 

Dans cet article, je souhaite vous partager des pistes de réflexions pour comprendre ce qui pourrait éventuellement se jouer au niveau des émotions, de son histoire personnelle.

Ceci n’est pas un article avec preuve scientifique hautement appuyée et détaillée par des grands pontes. 

Ceci est un partage d’expériences et de pensées d’une petite naturo des villes et des champs. Je préfère poser le cadre de suite pour ne pas vous induire en erreur. Dans cet article, y a pas de moral de fait, y a pas de jugement. Juste des hypothèses. Et beaucoup de bienveillance

Merci d’avance pour votre bienveillance et votre ouverture d’esprit.

La cigarette, pourquoi fumer ?

Pour le plaiiiiiisir (comme dit la Chanson…) 

Alors, oui …. Peut-être mais quel plaisir ? 

(mettez l’intonation que vous voulez pour lire ces questions) : Celui d’avoir la langue jaune, pâteuse, d’avoir une odeur commune à chaque fumeur pour faire partie d’une tribu ? Le plaisir de voir cette couleur jaunâaaatre sur les murs, rideaux et autres tissus d’intérieur ? Le plaisir d’avoir les poumons en feu quand on court comme une nouille pour attraper le bus ? ou peut-être le plaisir d’avoir la peau grisâtre, terne, toute plissée, et les yeux vitreux ? ou le plaisir d’avoir une voix suave, envoûtante, enveloppante ? 

Allez, je blague, j’arrête là. J’ai fumé pendant plus de 10 ans, alors je connais bien les déplaisir de la cigarette… les inconvénients dirons-nous. Mais c’est pas ça qui nous arrête. Les inconvénients quel qu’ils soient ne font que rarement arrêter… même l’inconvénient tarifaire. 

Oui, il y a un plaisir à la cigarette. Et même Des plaisirs (avec ou sans jeu de mots)

(Petit Nota bene de milieu texte : Pour que l’on soit d’accord :  Je ne fais pas l’apologie de la cigarette ni de l’action de fumer ! Que ne soit pas pris un extrait de texte pour faire dire n’importe quoi – merki et 10 qui font sans). 

Nous allons voir ci-dessous les plaisirs stimulés – inconscient ou non – lié à la Cigarette. 

La cigarette, le plaisir de l'Oralité

La Cigarette vient stimuler la zone de l’Oralité. L’Oralité : aimer parler, raconter des histoires, transmettre des messages, c’est aimer manger, aimer boire, aimer croquer la vie à pleine dent, s’est aussi aimé embrassé. 

Quand les mots restent coincés, quand on ne peut pas exprimer les pensées, les émotions parce qu’on n’a pas les codes, pas les moyens, pas le courage, par peur de blesser, par peur d’être rejeté, parce qu’en face y a pas d’oreilles, y a pas de regards… il est facile de venir prendre une cigarette pour que cette zone soit stimulée. Le contact de la cigarette permet de venir satisfaire quelque peu le besoin premier non-satisfait – on laisse partir en fumer ce qui ne peut s’entendre. 

Quand on fume pour le plaisir de l’oralité, cela explique le grignotage émotionnel qui peut se mettre en place dès que l’on tente d’arrêter…

La Clé sera de trouver une porte d’entrée pour aller déposer les mots – dans un lieu où l’on se sent assez en sécurité, lieu où l’on ne sera pas juger. 

La cigarette ou le plaisir de Respirer

Oui, ça peut paraitre étrange – mais quand on fait la fameuse « pause-clop » - la réelle (rien à voir avec « fumer en travaillant » – non, on ne transforme pas la chanson des 7 nains) – on permet de changer d’air – de faire une pause, prendre du recul – et puis d’actionner son diaphragme – et de faire ce fameux massage intestinal qu’il induit – il fait bouger. Le corps a besoin de ce mouvement. 

Parce que, il se peut que l’on asphyxie dans le milieu dans lequel on vit, même si on aime du fond du cœur ce milieu. Et ça peut être doux d'aller voir ce qui se joue pour trouver une respiration dans ce milieu que l'on aime. 

La question que l’on pourrait se poser ici, est de « mais on peut respirer sans fumer ? »… oui, tout à fait d’accord : mais la cigarette permet une excuse valable socialement – on n’a pas besoin d’expliquer qu’on a envie d’une pause – la cigarette l’induit. 

Ici, la clé serait de trouver assez d’audace pour dire « je vais respirer 5 minutes » face à l’équipe (quelle que soit la place dans l’équipe) – et de mettre en place la respiration de cohérence cardiaque par exemple qui permet de faire un vrai « Reset » - pour en savoir plus sur la cohérence cardiaque cliquer ici – un très bel article avec vidéo qui permet de comprendre. https://www.florenceservanschreiber.com/outils/5-minutes-de-coherence-cardiaque/

La cigarette, pour le plaisir de l'Illusion ?

Pour le plaisir de voir la vie en bleue… se mettre dans une bulle, mettre un écran de fumer entre soi et la réalité… 
parce que parfois, on n’a pas vraiment envie de voir ce qui est en place. On n’a plus envie de se sentir différent – la fumée permet « d’effacer » ce qui nous éloigne de l’illusion. 

Arrêter de fumer à ce moment-là, ça voudrait dire « avoir le courage de voir », « lever le masque », avoir l’audace de trouver la sécurité nécessaire pour faire face à la réalité et qui sait, commencer à mettre en œuvre ce qu’il faut pour ne plus s’illusionner. 

La Cigarette, pourquoi ?

Pour cacher la douleur au fond des poumons… 
Ou encore pour le plaisir de faire partie d’une tribu, ne plus être seul, sortir de l’isolement… 
Ou bien, juste par rébellion parce qu'on a pas le droit... Maintenir éveillé ? Faciliter le Transit ? 
 

Il y a tant de possibles. 

Pourquoi fumer ? La réponse est multifactorielle. Et j’ai plein d’autres hypothèses. Je crois qu'il peut y avoir autant de réponse que de parcours. 

Quand on est dans l’obligation d’arrêter de fumer pour des raisons vitales, il est bon d’être accompagné, parce que c’est un peu de tout ça qui vient se réveiller. 


Quand on souhaite arrêter, c’est aussi un peu tout ça que l’on vient rencontrer.


Et quand on n’a pas envie d’arrêter, parce que. Point. ça peut être intéressant de fumer en conscience et de se dire « tiens, c’est ça qui se joue là, maintenant ». Pour reprendre un peu les rênes et juste prendre les responsabilités de ces actes volontaires. 

SI vous souhaitez être accompagné dans la démarche d’arrêter ou de continuer, vous pouvez me contacter. En naturopathie, il y a tout un protocole que l’on peut mettre en place ensemble pour suivre le fil rouge qui vous convient.


Articles similaires

Derniers articles

Hypersensible ou Hyperémotif ?

La Cigarette, qu'est ce qui se joue ?

Convalescence

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.